C’est une chaîne de solidarité à grande échelle qui a été initiée dans le chef-lieu. Une centaine de couturières bénévoles sont mobilisées pour la réalisation de masques réutilisables en tissu. À l’initiative de l’opération, la Ville fournit le tissu destiné à être découpé en kits de fabrication, dans le respect du cahier des charges de l’AFNOR.

L’objectif est d’équiper tous les Dionysiens avec la conception d’au minimum 150.000 masques, constitués de deux couches extérieures en coton, d’une couche interne filtrante en Polyester et de liens d’attache. Trois tailles seront disponibles. « Je remercie chaleureusement ces couturières, déclare Gilbert Annette, maire de Saint-Denis, et je rappelle la solidarité de tant de gens qui se mettent à risque en ce moment ».

Plus de 150.000 masques devraient être réalisés

Deux ateliers sont mis en place pour la confection de ces kits ainsi que la réalisation de masques, l’un à l’école Damase Legros, l’autre au sein de l’hôtel de ville. Mais la plupart des bénévoles recevront les kits pour fabriquer directement à domicile. Comme il ne leur reste plus qu’à assembler, elles devraient pouvoir coudre 30 à 50 masques par jour. L’ambition est d’équiper tout le monde avant le déconfinement. Les masques seront lavés avant d’être emballés puis livrés aux habitants.

« La santé prime, j’ai du temps à donner »

« Je suis à la retraite. Quand j’ai entendu ce que la mairie voulait faire j’ai voulu participer. Je suis habitante du Chaudron et je veux voir les autres avec des masques », explique une bénévole, mobilisée ce jeudi matin à l’école Damase Legros. « La santé prime, et j’ai du temps à donner ». 

Précisons que ces masques, qui répondent aux critères validés par près de 150 experts, jouent le rôle de « masques barrières ». « Il faut bien qu’ils couvrent la bouche aussi bien que le nez, » précise une des couturières. Ils visent à protéger les personnes saines lorsqu’elles se déplacent ou travaillent, et viennent en complément des gestes barrières. Une solution qui apparaît donc comme complémentaire dans la lutte contre le Covid-19.

Volontaire pour intégrer la chaîne de production ? Appelez le 06 93 13 25 98.

 

Comment bien mettre son masque (Image : AFNOR)