Les spectateurs étaient entre 10 et 12 000 hier soir à Ravine Blanche. Pas loin des chiffres record de 2014 où Stromae est venu jouer. Cette année, place à la légende aux doigts de fée, Ben Harper qui sera sur scène ce dimanche soir. Mais la star internationale de ce samedi, c’était le britannique Pete Doherty. Sa mélancolie classique et quelques chansons inédites ont captivé le public. Et le plus impressionnant, il semble que c’est totalement, complètement sans effort de sa part.

Autre groupe britannique : Morcheeba, le groupe trip-hop londonien des années 90, avec la sulfureuse Skye Edwards. Côté français, les trois Bordelais d’Odezenne ont fait plaisir. Un style qui varie mais qui ne déçoit jamais; au point d’avoir leur propre label et d’avoir organisé une série de concerts à la demande d’adeptes via les réseaux sociaux.

Et le coup de coeur réunionnais – le meilleur pour la fin – c’est DJ Sebb, accompagné de Black T, PLL et Junior. Symbol de la jeunesse réunionnaise, DJ Sebb a aussi dû ressentir l’engouement de la foule. Parmi les titres l’incontournable Ral Sah. Impossible de ne pas remuer, même discrètement, les fesses. Pour les ados, le bonheur de la soirée sur la scéne de DJ Sebb, Abdoul et « Alé Shinoi », le carton du moment. Nous, on ne s’en lasse pas!

Angélique Dorwling-Carter et Matthieu Poudroux sur place.