« Ça donne une fluidité, une apesanteur et une poésie que l’on ne retrouve pas à l’air libre ». C’est comme cela que Charlotte Boiron décrit l’eau. Depuis son arrivée à La Réunion il y a deux ans, la photographe a laissé tomber le marketing pour se dévouer à sa passion. C’est ici, sur la « terre de tous les éléments » que Charlotte se concentre sur l’eau pour ses photos. En plongeant les gens dans les bassins, les piscines ou le lagon, ils sont en perpétuel mouvement.

Si les portraits seuls, en couple, pour un mariage ou une grossesse, sont courants, la photographe a commencé les projets artistiques également. En décembre dernier, c’est la collection « Elles » qui a été exposée. Dix femmes ont posé nues pour dix photos. « Le but étaient de revenir à l’essentiel, à la base, comme lorsqu’on est dans l’eau dans le ventre de sa maman ». Une autre expo est en préparation également. Charlotte Boiron demande à ceux que ça pourrait intéresser de servir de mannequin pour faire véhiculer un message, qu’il soit personnel, sociétal ou environnemental.

Pour participer au projet, rendez-vous sur sa page Facebook. Pour toute autre information, jetez un œil sur son site.