L’Adir propose sur son site un tuto de fabrication de masques avec la participation de Marie-Alice Sinaman. Un tutoriel de 3 minutes en Créole auquel s’ajoutent toutes les infos nécessaires : guide, patron modèle Afnor, tissus, découpe, couture et montage.

L’association est en lien direct avec le Comité Stratégique de la Filière Mode et Luxe qui, avec l’IFTH (institut français du textile et de l’habilement) et d’autres partenaires, coordonne le programme de fabrication à grande échelle de masques en tissu au niveau national (« savoir-faire ensemble »).

Vous retrouverez aussi sur le site des informations sur les différents types de masques, la liste des matériaux ayant été testés, la liste des artisans et autres professionnels locaux proposant leur production ainsi que les réponses aux questions les plus fréquentes. L’Adir s’adresse aux particuliers mais aussi aux professionnels.

 

Recommandations :

Le masque doit être lavé en machine avec un cycle de 30 min minimum à 60°Cavec un produit adapté au tissu.

Le séchage doit être mécanique ou à l’air libre, suivi dans les deux cas d’un repassage à la vapeur à une température compatible avec la composition du masque.

Après plusieurs cycles de lavage, le masque peut se détériorer et le tissu s’user. Il faut être vigilant sur l’état du masque après chaque cycle de lavage, si une anomalie est détectée, le masque doit être jeté.

Pour conserver toute son efficacité, le masque ne doit pas être porté plus de 4 heures.

Il doit être ensuite nettoyé selon le protocole de lavage ci-dessus.

Pour une protection hebdomadaire, pensez à fabriquer le nombre de masques nécessaires.

Pour l’ensemble des recommandations d’usage, notamment pour mettre et enlever le masque, se référer aux conseils d’usage.