[Mise à jour : Opération en stand by, dans l’attente d’une décision du Ministère de la Santé]

En voilà une bonne raison de s’offrir une nouvelle coupe ! Les cheveux coupés dans les salons de coiffure réunionnais vont pouvoir être envoyés à Maurice pour participer à la lutte contre la marée noire (rappelons qu’un kilo de cheveux permet d’absorber huit litres d’hydrocarbures).

Une bonne nouvelle apportée ce jeudi par Auriana Annonay, à l’initiative du groupe Facebook Solidarité 974 Wakashio Oil Spill. Alors que la question de l’acheminement restait en suspens, une solution a pu être trouvée grâce au soutien de Chronopost.

« L’équipe de livreurs assurera non seulement la collecte à l’aide de sacs réutilisables, donc plus en accord avec une démarche écologique, mais aussi l’acheminement, ainsi que les formalités de douane, et cerise sur le gâteau, la distribution sur sites, au plus près des bénévoles engagés », annonce la Possessionnaise en contact avec l’ONG Eco Sud. Les cheveux récoltés permettront de confectionner des sortes de boudins flottants qui viendront s’ajouter à ceux déjà réalisés par la population mauricienne. Disposés dans l’eau, ils permettent d’absorber une partie du fioul.

« Clairement, une marée noire, c’est un désastre que je ne peux pas regarder de façon passive », exprime Auriana, très touchée par cette catastrophe écologique. « J’ai créé ce groupe après avoir tâté le terrain sur insta. J’avais fait un sondage et les gens se disaient à 76% prêts à s’engager », rapporte celle pour qui les réseaux sociaux se prêtent bien à ce gente d’action. « C’est le meilleur moyen de réunir facilement, efficacement, rapidement un maximum de gens et d’informations. »

Les bénévoles se chargeront de la première collecte auprès des différents salon de l’île ce lundi. Des syndicats comme l’Unec et le Cnec ont apporté leur contribution en invitant leurs adhérents à mettre de côté les cheveux coupés. Les bénévoles passeront les récupérer lundi prochain. « Après lundi, on souhaiterait poursuivre la collecte mais je n’ai pas d’informations pour la suite. Je suis sollicitée par la métropole pour acheminer 20 tonnes de cheveux », indique Auriana. Parce que Maurice le vaut bien !