Elle a des formes et elle en est fière. Et c’est un peu grâce à notre île ! Mannequin « plus size » international, Jennifer Atilemile a raconté au média australien 7news comment son voyage à La Réunion, d’où est originaire son père, a transformé son point de vue sur son corps.

« J’ai rencontré les membres de la famille de mon père, j’ai vu des femmes avec des courbes qui avaient tellement confiance en elles », leur a confié l’influenceuse australienne. « À partir de ce moment, je n’ai plus combattu mon ADN. Je suis censée avoir des courbes et c’est magnifique ». Depuis, la jeune femme assume son physique voluptueux, pour le plus grand plaisir de nos yeux. 

Figure du mouvement « body positive »

C’est en 2015 que Jennifer Atilemile débute sa carrière. Notant le manque de diversité ethnique et corporelle dans les industries des médias, de la publicité et de la mode, elle ne manque de s’exprimer à ce sujet sur les réseaux sociaux, et devient très vite l’une des figures du « body positive » (mouvement en faveur de l’acceptation de tous les types de corps humains). Très en vogue, la top modèle a d’ailleurs récemment participé au Miami Swim Week, l’un des plus importants événements du calendrier de la mode.

Jennifer Atilemile tient aussi un blog, où elle parle de mode (évidemment), mais aussi de nourriture, de beauté et de lifestyle. « Une chose qui fait de mon travail une joie, c’est quand une petite fille voit une femme qui lui ressemble et se sent bien – et c’est une victoire pour moi », exprime-t-elle. 

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jennifer Atilemile (@jenniferatilemile) le

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jennifer Atilemile (@jenniferatilemile) le

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jennifer Atilemile (@jenniferatilemile) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jennifer Atilemile (@jenniferatilemile) le

Photos : Facebook Jenn Atilemile