Ce sont pas moins de 60 000 arbres qui ont été plantés dans les hauts de la Grande Chaloupe depuis 2015, dans le cadre du projet « LIFE+ Forêt Sèche ». Objectif : atteindre les 80 000 pié dbwa péi d’ici 2020.

Coordonné par le Parc national de La Réunion, le projet européen LIFE+ Forêt Sèche 2014 – 2020 vise à enrayer le déclin d’un patrimoine et d’une biodiversité unique au monde : la forêt sèche réunionnaise.

Il s’agit ainsi d’étendre la forêt en connectant les parcelles restaurées et les reliques, de rétablir l’interaction entre la flore et la faune de cet habitat, d’intégrer la strate herbacée dans la lutte contre les espèces exotiques envahissantes et de réduire les coûts d’intervention en vue de pérenniser les actions de conservation, le tout en associant la population réunionnaise à chaque étape du projet.

Photo : Facebook Life + Forêt sèche