Michel Faure est la figure tutélaire de la bande dessinée dans l’océan Indien où il a passé 20 ans de sa vie, entre Madagascar et La Réunion. Premier auteur professionnel installé dans l’île, il a été le parrain du Cri du Margouillat qu’il a contribué à créer, et il a véritablement mis en images l’île, son imaginaire et son quotidien dans les très nombreux dessins, peintures, bandes dessinées qu’il a produits depuis cinq décennies.

Auteur, illustrateur et peintre reconnu, en France comme à l’étranger, il n’a pourtant jamais eu d’exposition qui lui soit intégralement consacrée à La Réunion. La résidence de création puis l’exposition présentée dans la salle d’exposition du Banyan à la Cié des Arts sont l’occasion de mettre en va leur un auteur majeur pour le dessin à La Réunion, à la fois en offrant un regard rétrospectif sur sa production dessinée et en proposant des œuvres inédites produites sur place qui réinterprètent La Réunion et ses mythologies.