Un livre écrit par un Réunionnais a été enregistré dans la base de données de la prestigieuse bibliothèque du Congrès américain. Il s’agit de l’ouvrage Anecdotes illustrées du mysticisme réunionnais de Mickaël Joron. Le congrès a également inscrit dans ses registres le nom de son mouvement, la KOZ KAF, le qualifiant d’« organisation panafricaine réunionnaise ».

« C’est une énorme surprise », confie l’auteur, qui a appris la nouvelle par le biais d’amis. « J’ai regardé plusieurs fois, pour être bien sûr que l’on était face à la réalité. Il faut dire que mon premier livre Kamal n’avait pas bien marché et mon second livre (celui inscrit dans les registres du congrès) a reçu son succès d’estime mais pas assez pour une déferlante populaire ». Le dessinateur de bande-dessinée souligne d’ailleurs que cet ouvrage « a connu beaucoup de barrages lors de sa distribution à la Réunion, car c’est un livre qui soulève aussi des questions sur l’hypothétique existences d’habitants antérieurs à la venue des premiers européens (Portugais) sur notre île ».

Mais comment son livre s’est-il retrouvé là ? Le mystère demeure.« On suppose que comme le sujet du mystique à La Réunion ne dispose que peu de documentations, c’est tombé sur moi. Parce que dans le référencement Google, mon livre ressort en premier lorsque l’on fait des recherches sur le mysticisme réunionnais. J’ai été bien inspiré de traiter un sujet dit de ‘niche’ et on peut voir ici l’importance du référencement numérique ».

Instituée en 1800, la bibliothèque du Congrès américain est la plus vieille structure fédérale des États-Unis. Au cours du siècle dernier, elle s’est ouverte aux chercheurs et au peuple américain.  C’est la plus grande bibliothèque au monde en nombre de livres et de références.