Quelle femme n’a pas rêvé un jour de s’offrir une parenthèse en partant en voyage seule, pour découvrir une nouvelle ville ou un nouveau pays ? Pourtant beaucoup hésitent encore à sauter le pas par crainte de vivre des mésaventures au cours de leur périple.

Passionnée de voyages, Christina Boixière a parcouru le monde pendant près de seize ans. Consciente des inquiétudes d’une femme seule sur les routes, elle a récemment créé la plateforme en ligne La Voyageuse, entièrement réservée aux femmes.

L’ambition est d’abord la sécurité des voyageuses mais aussi le partage d’expériences entre femmes de différents horizons. C’est la raison pour laquelle les hébergeuses sont triées sur le volet et ne sont pas rémunérées ; les voyageuses s’acquittent d’un abonnement d’une centaine d’euros par an leur permettant d‘être hébergées gratuitement.

Le site est opérationnel depuis le mois d’avril 2019. L’Outre-Mer n’est pas encore représentée, mais à l’instar de son grand frère le couchsurfing, gageons que ce nouveau concept fera bientôt de nouvelles adeptes parmi les voyageuses solos.
a
Géraldine Huet