– En partenariat avec l’Office de Tourisme de l’Ouest

C’est un endroit unique où on peut s’offrir une parenthèse hors du temps. Le cirque de Mafate, classé au Patrimoine mondial de l’Unesco, fait partie des trésors de notre île. Un écrin de nature qu’il est primordial de préserver. Alors pour guider les visiteurs, l’Office du tourisme de l’Ouest a élaboré une charte éco-responsable. Baptisée « Mafate Attitude », elle se décline en six commandements.

1er commandement : Local, tu consommeras

Coupée du monde, l’économie mafataise a besoin de fonctionner. Ne surchargez pas votre sac à dos, mais achetez plutôt là-haut. Si la plupart des produits trouvés en épicerie ne sont pas fabriqués sur place, les petites boutiques seront ravies de vous fournir en boissons et encas. Pensez à prendre de la monnaie, il n’y a pas de gabier dans le cirque.

Vous pourrez aussi repartir du cirque avec de petits cadeaux. Comme par exemple des paniers ou chapeaux tressés à la main à Ilet à Bourse, chez « Mémé et Pépé », les derniers à La Réunion à tresser de cette manière le vetyver.

2e commandement : Avec tes déchets, tu repartiras

Evidemment, on ne laisse pas de déchets dans un endroit si magnifique (ni ailleurs). La bonne idée, c’est de prendre un sac poubelle avec vous (il n’y a pas de poubelle dans Mafate). Cela vous permettra non seulement de ramasser vos déchets mais aussi les éventuels détritus qui jonchent malheureusement certains sentiers. Histoire d’éviter de polluer ou ne nourrir les rongeurs. Et n’oubliez pas, pour les fumeurs, de vous munir d’un cendrier de poche.

3e commandement : La nature, tu écouteras et tu respecteras

C’est tout l’intérêt quand on se rend dans le cirque de Mafate. Déconnectez et profitez de tout ce que la nature a à vous offrir. Ouvrez grand vos yeux et prenez-en plein la vue. Et les oreilles aussi, pour écouter le chant des oiseaux, le bruit du vent dans les arbres… ou encore les explications du guide, pour ceux qui choisissent l’option rando guidée.

4e commandement : Un cirque, de Mafate tu ne feras pas

Si Mafate est une attraction touristique, c’est aussi là où habitent les Mafatais. Les résidents ont droit au respect de leur intimité. Certaines maisons n’ont aucune clôture et sont proches des sentiers, faites attention à ne pas entrer chez les gens.
Il s’agit aussi de respecter les traditions et les lieux de culte. Pour satisfaire votre curiosité, n’hésitez pas à échangez avec les Mafatais pour comprendre leurs habitudes, parfois différentes de celles des autres endroits de l’île.
Côté tenue, Mafate n’est pas vraiment un lieu de défilé. Optez pour une tenue de sport avec de bonnes chaussures de rando, une polaire et un coupe vent.

5e commandement : Te déconnecter, tu le devras

Vos mails, notifications réseaux sociaux et autres peuvent bien attendre votre retour à la maison. À l’image des marrons, ayez l’esprit libre. Contentez-vous de contempler avec gratitude cet endroit unique qui s’offre à vous. Ça fait du bien, non ?

6e commandement : Des rencontres et des échanges, tu feras

Se ressourcer en pleine nature, c’est bien, le faire en partageant des expériences, c’est encore mieux. Et Mafate c’est aussi un endroit de convivialité. Echangez donc avec ses habitants mais aussi d’autres amoureux de la nature. Vous pouvez même organiser une petite « after marche » à la boutique de l’îlet. L’occasion d’échanger autour d’un verre, avant de poursuivre votre discussion autour d’une bonne assiette au gîte. D’ailleurs, soyez ponctuel pour l’heure du dîner, car l’heure c’est l’heure :  « quand lé cuit, lé cuit ! ». Et profitez de l’ambiance autour de bon cari, tisanes, rhums arrangés (toujours avec modération bien sûr !). Petit conseil pour les végétariens : pensez à appeler le gîte avant votre départ dans le cirque pour qu’il vous prépare une petite fricassée brèdes rien que pour vous.

Vous signez ? Nous oui !

Adhérez à la Mafate attitude en ligne