Serait-ce un hommage ? Sauvée puis relâchée par Kélonia, la jeune tortue olivâtre baptisée Union s’est amusée à faire des ronds dans l’eau au Sud-Est de notre île, comme en témoignent les images satellitaires délivrées par sa balise. Et on pourrait presque apercevoir les contours de l’île de La Réunion dans ses mouvements.
Quelques jours plus tard, la tortue a repris ses déplacements océaniques, typiques des jeunes tortues de son espèce. « Les courants de surface, loin d’être réguliers, forment des pseudo-tourbillons au centre desquels se trouvent des zones plus calmes », indique Kélonia.« Union nage à contre-courant en bordure de ces zones plus calmes. Et ses déplacements forment des boucles successives. »
« L’hypothèse la plus probable serait qu’elle se nourrit de plancton ou de crustacés pélagiques qui eux-même se nourrissent de plancton au cours de migrations verticales journalières, et économise ainsi son énergie en restant dans les zones de faible courant », précise le centre de soins.