Quiches, tartes, burgers, lasagnes, gâteaux, mousses…  Tout est vegan – à savoir sans aucun produit d’origine animale – chez Graines de Folie & Co à la Trinité, Saint-Denis. On commence à s’habituer à l’idée qu’il est possible de s’alimenter sans ingrédients issus des animaux. Cela permet de ne pas contribuer à la souffrance de nos amies les bêtes et de moins nuire à la planète, tout en améliorant notre santé. Ça, c’est dit et rappelé.

Mais l’originalité de la cuisine de Sandrine Bertrand provient surtout de sa préparation. Il s’agit de cuisine crue, ou « crusine ». Les plats sont si variés qu’il est même difficile d’y croire. Les légumes, la pâte, le pain, le fromage, le chocolat… rien n’a été cuit. Si en effet, on économise sur le temps de cuisson, la raison de cette technique n’est pas là. « Quand la température d’un aliment atteint plus de 45 degrés, c’est là où commence la destruction d’enzymes, vitamines et minéraux essentiels pour le corps », explique-t-elle. Et Sandrine, la cinquantaine, a une peau resplendissante qui émane de bonne santé. Et « ses formes », comme elle dit, elle les doit au bon gras des produits frais.

Ses plats, que l’on peut manger sur place ou à emporter, sont bio, sans gluten, frais… Et ont bon goût ! « Mais je n’ai pas le temps, moi, de cuisiner comme ça », lui dit-on souvent. Tout est question d’organisation : la pâte au frigo, une tarte est faite en quelques minutes. Cinq minutes pour du lait d’amande. « C’est facile », assure-t-elle. « Mais c’est cher »… Les produits sont peut-être plus cher mais attention « on mange moins, parce que les aliments sans cuisson demeurent si riches que l’estomac est rempli et la sensation de satiété arrive plus rapidement ».  Ce qui paraît logique.

Une fille de charcutier

Et tout cela, Sandrine ne cesse de l’expliquer aux clients curieux. Sa passion, elle cherche à la transmettre. Et espère décourager la malbouffe. Mais elle, comment en est-elle arrivée là ? Cette fille de charcutier née dans les Hautes-Pyrénées a quitté le domicile familial à 18 ans. « Sans même le réaliser, je ne consommais plus de viande. J’ai dû être écœurée ». Elle devient donc végétarienne (consommant encore des œufs et produits laitiers) puis il y a 8 ans, franchit le pas du veganisme. Cela fait aujourd’hui 5 ans que Sandrine est « crudivore ». Diplômée en cuisine vegan et crue dans une école américaine en 2015, elle parcourt ensuite le monde entier pour y apprendre les différentes cuisines crues en travaillant bénévolement dans les restaurants : l’Asie, l’Australie, la Nouvelle-Zélande, la Nouvelle Calédonie, l’Amérique du Sud…

Du zéro déchet et pas de gaspillage

Bien manger, à la fois pour son corps, les animaux et la terre, va de paire pour cette passionnée, avec le zéro déchet. Il est donc impératif de commander le matin même afin qu’elle ne produise que ce qui sera consommé, et d’apporter son contenant si le repas est à emporter.

Adresse : Ecobox sur le parking de la médiathèque François Mitterrand

Horaires : Le jeudi, vendredi et samedi de 10h à 14h

Menu : 15 euros en moyenne avec deux choix minimum par jour et le menu disponible tous les mardis sur la page Facebook de Graines de Folie & Co.

Et pour Noël, surprenez la famille avec un faux-mage (fromage cru sans produits animaux qui a miraculeusement le goût de fromage !), un faux-gras, des chocolats ou des truffes. Aussi bluffant que bon !