Mieux vaut prévenir que guérir. Ce mercredi, les séniors de Saint-Denis ont commencé à être équipés en masques en tissu. Les précieux sésames ont été remis à une dizaine de gramounes du quartier du Chaudron par le maire et des bénévoles.

Entamée ce matin, cette distribution est réalisée dans le cadre de l’opération « Fé le mask », lancée par la mairie mi-avril. Grâce à leurs notions de couture, des centaines de petites mains bénévoles cousent chaque jour des masques lavables, sous les normes AFNOR, à partir de tissu fourni par la ville.

Si la municipalité a pour objectif de fournir tous les foyers de la commune avant le déconfinement, ce sont les séniors qui ont été désignés premiers bénéficiaires.

« Il ne faut pas nous empêcher de sortir », réagit l’un d’entre eux à la réception de son masque, alors que le gouvernement a demandé à nos aînés de « continuer à se protéger » après le 11 mai, en limitant leurs contacts et leurs sorties. Mais si les plus de 70 ans font partie des populations les plus à risque, il en faut visiblement plus pour effrayer Augustine, 89 ans. « Pas peur du Corona », réagit-elle tout en faisant part de son envie pressante de sortir danser à nouveau le Maloya. Rappelons tout de même qu’en cette période, même un bal masqué est contre-indiqué !