L’émulsion s’empare de L’Entre Deux à l’occasion de la 8ème édition du festival Zétinsèl organisé par l’association Fée Mazine. Avec le thème « Bat Karé dann Kèr le Monde », les tout-petits sont invités les 28 et 29 septembre à vivre une « expérience culturelle inédite à La Réunion ». Spectacles, scène ouverte de cirque, spectacle de feu, l’apéro-sirop avec Kabar Marmay, dodo musical, des ateliers, des expositions… Les enfants sont les rois de la fête construite depuis des semaines en étroite collaboration avec la population de L’Entre Deux ! Le communiqué : 

De sentiers en marées, « Bat Karé dann Kèr le Monde » est une invitation au voyage, à la découverte de mondes sensibles, une traversée d’histoires singulières, une promenade au cœur des imaginaires… L’invitation est lancée les 28 et 29 septembre à L’Entre Deux. L’association Fée Mazine prend possession de la ville, la transforme, la renomme… Des espaces de vie sont installés pour accueillir les familles, des ateliers de confection de savons, d’origami, etc. sont organisés pendant les deux jours du festival. Trois expositions prolongent le voyage de L’Entre Deux à Madagascar…

Côté programmation, il y en aura pour tous les goûts. Il y a bien entendu, les incontournables tels que « Le jardin des sons recyclés » de Loïc Simon, les nouveautés comme Bout d’soiede la compagnie Mille et Une Façons, mais aussi les rencontres professionnelles qui accueillent, en partenariat avec la CAF, trente professionnels de la petite enfance pour échanger sur « l’intérêt de la rencontre artistique pour le jeune enfant ». « La programmation de Zétinsèl est un aboutissement de notre encouragement à la création locale pour le jeune public. Nous avons organisé en 2018, pour la compagnie Mille et Une Façons, une résidence en crèche afin de permettre la création du spectacleBout d’soiedédié aux tout-petits.Présenter ce spectacle à Zétinsèl est une évidence », explique Stéphanie Meilleroux, Directrice adjointe de Fée Mazine.

Le festival Zétinsèl se construit chaque année de manière participative et collaborative avec les habitants de L’Entre Deux, les artistes, les artisans et bénévoles de l’association. « L’appui de nos partenaires financiers est important puisqu’ils participent à hauteur de 90% du budget. Le festival ne pourrait pas avoir lieu sans le Conseil d’Administration et les bénévoles qui sont cette année particulièrement au RDV », continue Aurélie Savoyat, Directrice administrative et Financière de Fée Mazine. Des réunions de préparation ouvertes à tous sont à l’initiative du choix du thème, des différentes actions mises en avant, des noms choisis à chaque édition… « Les bénévoles apportent leur soutien matériel et logistique avec une participation à l’hébergement de certains artistes par exemple », précise Aurore Brosset, chargée du pôle artistique de Fée Mazine.
La signalétique et des éléments de scénographie installés dans le village le week-end de Zétinsèl ont été créés dans le cadre des ateliers « brico-déco » animés cette année par l’artiste plasticienne Nathalie Millet.

A l’école aussi on prépare Zétinsel 

Plusieurs parcours d’éducation artistique et culturelle (PEAC) sont proposés chaque année par Fée Mazine dans le cadre du festival Zétinsèl grâce au CLEA (contrat local d’éducation artistique) de l’Entre-Deux, en partenariat avec la DAAC et la DAC Réunion. Un « Parcours scénographie » animé par l’artiste plasticienne Nathalie Millet a permis aux élèves de CM1 et CM2 de participer à la création de l’identité visuelle du festival. Les élèves de CP et CE1 ont travaillé avec l’artiste multi-instrumentiste Pablo Wayne à un « Univers sonore »leur permettant de créer un paysage sonore collectif.

Les maternelles ont pu, grâce au« mini parcours du spectateur » d’assister (gratuitement) à une représentation scolaire du conte participatif « In zong in doi » de Teddy Iafare-Gangama, d’échanger avec l’artiste à l’occasion d’un bord de scène à la fin de la représentation, et de participer à des ateliers de pratique artistique avec l’équipe du spectacle.

Billetterie : Si certains spectacles vont jouer à guichet fermé, il reste de nombreuses opportunités pour mettre des Zétinsel dans les yeux de nos petits. Dès l’ouverture du festival samedi, et dimanche, la billetterie sera ouverte de 10 heures à 17 heures.
Avant l’ouverture du festival, la billetterie se tient toute la semaine à la Kaz Fée Mazine à Pierrefonds, du mardi au vendredi de 9h à 16h.
Le mercredi après-midi, la billetterie se tient l’Entre-Deux sur la Place de la Liberté de 14h à 16h30.

Comme chaque année, Fée Mazine fait le choix d’une billetterie « humaine » et ne propose pas de vente en ligne. L’objectif est d’échanger avec le public, le conseiller et préparer avec lui son programme tout en prenant en compte le rythme des enfants auxquels ce festival s’adresse. Cela passe notamment par le respect des tranches d’âges indiquées pour chaque spectacle, et la nécessité de ne pas vouloir trop en faire mais bien au contraire de prendre le temps de rentrer réellement dans chaque univers artistique que l’on souhaite faire découvrir aux enfants.