Ribongia est australien et Francesco Arbi, italien. Ils se joignent à des artistes locaux pour un spectacle mêlant une musique électro moderne et la musique traditionnelle réunionnaise le 14 septembre à la Cité des Arts.

Ribongia, DJ arrivé de Sydney en Australie, a découvert La Réunion une première fois lors du Sakifo et de l’IOMMA en 2017 dans lesquels il jouait avec une artiste australienne, Ngaiire. « Je suis entré en contact avec le Maloya après avoir vu Kiltir jouer. J’ai été bouleversé et quelque chose s’est réveillé en moi », raconte le trentenaire. Ribongia avait déjà expérimenté avec le mélange traditionnel – moderne et s’était intéressé à la musique africaine.

« Mais il ne s’agissait que d’enregistrements, explique-t-il, et en arrivant à La Réunion, j’ai pu collaborer avec des musicien locaux et créer avec de vraies personnes. C’est ainsi que j’ai compris ce que cela signifiait pour ces artistes créoles de porter l’histoire de ce territoire et de la transmettre aussi bien aux nouvelles générations qu’aux touristes comme moi ». Il s’agit ce mois-ci de sa deuxième résidence au sein de la Cité des Arts. « Je suis très reconnaissant qu’elle facilite ses collaborations ». En effet, Ribongia y est hébergé et peut bénéficier des studios pour travailler.

C’est avec son ami Francesco Arbi, guitariste italien que Ribongia propose un spectacle hors du commun. Et les Créoles qui jouent à leurs côtés sont Nono du groupe Kiltir – dont le fils très talentueux Soan, enflamme la scène de The Voice Kids – , groupe de Maloya reconnu, ainsi que la chanteurs Kaloune et Bastien Picot, le très talentueux Tamponnais qui a été choriste pour Stevie Wonder, Charles Aznavour et Yael Naïm. Lui aussi est amateur du mélange Anglais/Créole. Vous l’aurez remarquez, dernièrement, au festival Opus Pocus.

Le 14 septembre à la Cité des Arts, place à 15 chansons riches en culture, histoire et émotions… à l’internationale ! Ribongia et ses complices locaux vous invitent à découvrir ce savoureux mélange. À découvrir également en deuxième partie: Babani Records de nos cousins mauriciens pour une musique électronique aux harmonies de l’océan Indien également ! Réservez vos places en ligne.

Voici la dernière création de Ribongia et Bastien Picot, « Gone » :

 

[Mise à jour] : Nono du groupe Kiltir vit une formidable aventure avec son fils Soan qui, après un passage remarqué dans l’émission « The Voice Kids », est vivement sollicité ! Nono ne pourra malheureusement être présent samedi 14 septembre.