Plusieurs centaines d’années. C’est le temps qu’il faut à une paille en plastique pour se décomposer. Alors que leur interdiction approche, les alternatives se multiplient pour les remplacer : pailles en bambou, en papier, ou encore en inox commencent à se faire une place dans les bars et restaurants.

À Lyon, deux étudiants ont eu une idée originale : fabriquer des pailles… en pâtes. Le nom de leur marque : Payapâte. Fabriquées en Italie, leurs pailles sont composées uniquement de semoule de blé et d’eau. « Elles résistent plus d’une heure sans se casser ou se ramollir dans tous types de boissons froides, jus, smoothies et cocktails », précisent-ils.

Biodégradables, les payapâtes disparaissent complètement en 24h dans la nature et sont facilement compostables. Et sont en plus 100% comestibles. Il fallait y penser !