Plus de 200 manteaux en fourrure ont été offerts à des habitants de Kaboul en Afghanistan par l’association de défense des droits des animaux, PETA, en partenariat avec l’association Life for Relief and Development.

Les fourrures de lapins, renards et vison vont être les bienvenus en cette période de températures glaciales. La vice-présidente de PETA a affirmé que « rien en peut ramener les lapins, visons et renards mais les fourrures pour lesquels ils sont morts peuvent au moins être utilisés pour du bon ». Une action qui avait déjà été menée en 2018 en Irak pour les réfugiés syriens.

L’association demande à tous de faire don de leurs fourrures pour « ceux qui ont peu d’options dans la vie – les seules personnes ayant une excuse pour les porter ».