Enfin une solution pour les SDF de Saint-Denis. La ville a mis le centre de ressource, d’expertise et de performance sportive (CREPS) du Butor à disposition pour ceux qui en ont le plus besoin. Habituellement dédiés à l’accueil de sportifs de haut niveau, les locaux accueillent désormais les personnes sans domicile fixe pendant cette période de confinement.

Le CREPS comprend 26 chambres individuelles et avec l’aide du CCAS, l’association Abbé Pierre et la protection civile, propose trois repas par jour. En contrepartie, ceux qui y restent doivent observer les gestes barrières, respecter les lieux et ne consommer ni alcool, ni stupéfiants.

« Pour moi, c’est un grand soulagement, avoue Gérard. Être dans la rue 24h sur 24, sous les contrôles de la police alors que nous y sommes pour rien, c’est bien d’avoir un toit sur la tête ». Mais avec environ 400 SDF dans la commune de Saint-Denis, il reste du travail pour tous les aider.