L’année débute et la nouvelle saison à la Cité des Arts aussi. Et pour la lancer comme il se doit, ce weekend s’annonce chargé et festif dans le grand complexe du front de mer.

Au programme : l’Urban Block Party vendredi soir, la Cité by Night samedi soir et le premier « Dimanche dans la Cité » pour les enfants. Il y en a vraiment pour tout le monde.

L’Urban Block Party au Palaxa avec l’incontournable collectif dionysien So Watts, connu pour faire vibrer les corps et bouger les fesses, accueille cette fois le collectif mauricien Kartel Sound System ainsi que le rappeur Luidji de la région parisienne. Il dévoilera son premier album « Tristesse Business Saison 1 », acclamé par la critique.

Une soirée de découverte gratuite samedi

Le lendemain, place à la Cité by Night qui consiste à ouvrir les portes de la cité à tous ceux qui souhaite découvrir les œuvres en cours des artistes en résidence. Avec tous les espaces au rez-de-chaussée accessibles, c’est une véritable vitrine des nouveaux projets.

L’occasion de rappeler également que la Cité des Arts propose des résidences aux artistes locaux dès l’intention même d’un projet artistique. Quel meilleur lieu que de le tester ? L’année dernière, 90 projets (sur 150) ont été retenus, toutes disciplines confondues. Deux critères : que l’intention artistique soit une création originale et qu’elle soit ancrée sur le territoire réunionnais ; des artistes qui « connaissent l’île », tout simplement.

Pour cette soirée gratuite, certaines œuvres sont donc visibles comme la chorégraphie de la Compagnie 3.0 qui mélange danse et numérique et suspend deux corps qui s’agrippent à des tissus. Autre coup de cœur : « La révolte des papillons » de la Compagnie Morphose et ses danseurs qui explorent les notions de départ, de croisement, de survie et d’inconnu.

Et enfin, n’oublions par les enfants. Ce Dimanche dans la cité leur appartient avec un spectacle de marionnettes et un « bal de la dépoussière » de DJ Likorn. Pour les enfants de 4 à 10 ans et les parents avec une âme d’enfant.

Une saison riche suivra ce weekend avec des spectacles, concerts et expos pour tous les goûts. Mais malgré cet enthousiasme des organisateurs, le budget reste insuffisant et le manque de moyens se fait ressentir. « La lecture, la création, la découverte, la musique… C’est l’éveil du cerveau droit, affirme Jean-Louis Pestel, adjoint à la Culture de Saint-Denis. Oui il faut donner à manger et construire des murs mais il est aussi essentiel de construire l’être humain et lui permettre de s’épanouir pour que l’économie suive ». En tout cas, la Cité des Arts y participe bien.

Ce weekend :

  • Vendredi soir : Urban Block Party (15 euros sur place)
  • Samedi soir : Cité by Night (entrée gratuite)
  • Dimanche de 16h à 18h : Les Dimanches dans la cité (5 euros)

Pour plus d’infos sur ce qu’il y a à venir, rendez-vous sur le site de la Cité des Arts ou bientôt dans notre rubrique « Culture Cité ».