Quatorze arbres sont en lice pour le concours de l’arbre de l’année, organisé conjointement par l’Office national des forêts (ONF) et le magazine Terre Sauvage. Les internautes ont jusqu’au 2 décembre pour voter pour leur préféré. Celui qui recueillera le plus de suffrages recevra le « Prix du Public ».

Cette année, c’est le Prosopis Juliflora du Port, dit « Pié Zépinar », qui représente notre île. À l’heure où nous écrivons ces lignes, il a récolté un peu plus de 4000 votes, se plaçant ainsi à la troisième position, derrière le hêtre d’Occitanie et le chêne de Nouvelle-Aquitaine.

D’environ 100 ans, le pié d’bwa mesure 15 mètres de hauteur (exceptionnel pour cette espèce) pour une circonférence d’environ 1,5 mètre. Il offre un aspect tortueux à plusieurs endroits avec des branches recroquevillées sur elles-mêmes et des nervures à géométries variables.

De la famille des Fabaceae, ces arbres sont originaires d’Amérique du Sud. Ils ont été introduits à la Réunion dans les années 1915-1919 notamment pour le reboisement des zones ayant un sol pauvre et l’alimentation du bétail.

Après la clôture des votes, le jury désignera le « Prix du Jury » et révèlera le Prix du Public 2019. Tous les arbres lauréats feront l’objet d’une publication dans le magazine Terre Sauvage.

Pour voter pour le Pié Zépinar et mettre La Réunion en lèr, c’est par ici : https://www.arbredelannee.com/candidatures/candidature-Arbredelannee19

(Photo : Arbredelannee.com)